QUI SOMMES NOUS ?

QUI SOMMES NOUS ? SOS Pairs Educateurs (www.sospairs.org) est créée en 1999 par de jeunes mauritaniens ayant suivi une formation sur les techniques de communication et la stratégie de l’éducation par les pairs, s’appliquant à la santé de la reproduction, particulièrement la santé de la reproduction. Plusieurs entités nationales et internationales ont participé à la mise en place de ce grand projet d’avenir, notamment la World Vision Mauritanie, projet Education pour la santé du ministère de la santé, Fond des Nation Unies pour la Population, l’ONU Sida, la Fédération Luthérienne Mondiale (FLM) et Stop Sida. Après 21 années d’existence SOS PE a acquis une grande expérience dans le domaine de la formation de pairs éducateurs, la vulgarisation des messages, production de supports, le renforcement des capacités des organisations communautaires de bases (OCB) et la promotion de la jeunesse sur les thèmes de la santé, éducation, développement personnel, genre, des droits humains et la bonne gouvernance. Entre 1999 et 2020 SOS PE a exécuté des activités dans les 15 régions du pays et a réalisé des projets de longue durée (3ans +) dans six régions : • Pour une meilleure mise en œuvre de ses activités l’association, SOS Pairs Educateurs (SOS PE) a ouvert en 2003 un centre d’information des jeunes. A travers ce centre des centaines de séances de sensibilisation, de conseil et d’orientation ont été réalisées dans les différents quartiers de Nouakchott. • A partir de 2005 SOS Pairs Educateurs a ouvert cinq autres centres similaires offrant les mêmes services dans les cinq villes : Nouadhibou, Zouerate, Rosso, Kaédi et Sélibaby et ce grâce à l’appui de ses partenaires (OIM et le programme AWARE). • En 2006 SOS PE a ouvert un centre de dépistage volontaire (CDV) dans la commune d’El Mina, cette activité est une souscription à une stratégie de prévention reconnue particulièrement efficace pour la lutte contre le VIH/Sida. • Faute de moyens et surtout l’arrêt de certains financement SOS était obligé de suspendre les activités de ses centre de l’intérieur du pays en 2009. Après des années d’expérience en matière d’Information Education et Communication, mobilisation sociale, de conseil, d’identification des populations, de sensibilisation, d’accompagnement et la prise en charge psychosociale des population à haut risque et les groupes les plus vulnérables SOS Pairs Educateurs a décidé (en 2010) de passer à un niveau supérieur en matière de développement communautaire. C’est ainsi que l’association a construit un centre de développement communautaire (CDC) digne de ce nom à El Mina dans le quartier d’ancien Kebba Marbatt. En 2014 l’association SOS Pairs Educateurs a adhéré à la plateforme Coagulation Plus MENA, depuis lors elle a eu la chance de bénéficié de plusieurs cascades d’appuis dans le cadre de mise en œuvre des projets et programme de renforcement de capacités de la plateforme coalition plus MENA. En effet entre 2014-2015 SOS PE avait bénéficié du programme Transfert qui avait consisté à renforcer l’association en gestion financière, suivi et évaluation suite un diagnostic organisationnel de l’association. Ceci a pu se faire à travers des missions de renforcement sur place et des missions de stages à l’étranger notamment à l’association de Lutte contre le Sida du Maroc. Depuis mars 2017 à nos jours (mars 2020) SOS PE continue toujours de recevoir un renforcement, mais cette fois-ci à travers un autre projet intitulé « Accès des Populations Clés au Service de Santé de Qualité », financé par coalition plus et le programme I5%. Ce renforcement a permis à SOS de se renforcer dans le domaine de la prévention combinée auprès des populations à haut risque (population clés) à travers les activités suivantes : • Mission d'appui en matière de S&E (poursuite du plan d'accompagnement du S/E de SOS PE (suite de Transfert) • Une mission d'appui en matière de dépistage mobile à base communautaire (étude) • Atelier de formation PE sur le dépistage communautaire (le dépistage et au counseling) • Organisation d'un atelier de mobilisation des pairs éducateurs autour de la prévention combinée. • Stage en offre de santé sexuelle pour deux personnes sur 8 jours au Maroc • La mise en place d'une base de collecte des données des PC • Production du guide de suivi des activités du relais et conseiller du dépistage communautaire auprès des PC • Mission d’appui et de formation sur la réalisation de cartographie des PC • La réalisation d’une étude de cartographie des sites des populations clés à Nouakchott • Stage et participation d’un membre de SOS PE à la réalisation de la cartographie des PC de la ville de Jadida au Maroc • La production d’un système de codification unique des PC • La participation à deux universités régionale des PVVIH (Maroc) • La participation à la conférence d’AFRAMED de Tunis en 2017 • La participation à la conférence d’AFRAMED de Casablanca en 2019 • La participation à l’atelier régional sur la cascade des soins au Maroc en 2019 Il est clair que des renforcements pareils pourront mettre n’importe quelle autre structure sur les bons rails en matière de développent associatif en particulier la lutte contre le VIH Sida auprès des populations clés, bien sûr à condition que la capitalisation et le suivi de ces appuis soient maintenus. Dans la même continuité à partir de 2019 la plateforme Coalition Plus Mena avec l’appui de l’Agence Française de développement (AFD) met en œuvre un programme d’appui intitulé « Convention Programme ». Étant membre de la PF Mana, SOS PE à exprimer son souhait d’avoir un appui cohérent avec l’appui avec les appuis précédant. En 2019 suite à la participation à un appel à proposition lancé par initiative 5% le projet de SOS intitulé « Promotion de l’accès des populations à un dépistage du VIH de qualité à travers l’action communautaire » est retenu pour faire bénéficier pendant 36 mois une 10 structures de la société civile mauritanienne d’une renforcement de capacité accès sur le dépistage communautaire et tenant en compte des aspects de gestion et la gouvernance.